Dlllab.com
Image default
Actualité

Cigarette électronique et e-liquide : attention à leur association

Un titre qui peut alarmer plus. Etant donné que e-cigarette et e-liquide sont indissociables, mais retenez que certaines associations ne font pas bon ménage en termes d’expérience de la vape. Il est important de choisir son liquide en fonction du modèle de sa clope électronique, mais l’inverse fonctionne aussi si vous avez la chance d’avoir de nombreux modèles d’ecig dans votre collection personnelle. Explications …

La cigarette électronique évolue

Au cours de ses premières années d’existence, la cigarette électronique et son e-liquide nous proposait une expérience nouvelle, pas forcément agréable, mais plus saine. On pouvait alors vapoter sans craindre les risques de cancer et autres maladies respiratoires et on retrouvait dans ce dispositif notre dose habituelle de nicotine.

Les choses ont toutefois évolué depuis et aujourd’hui, il nous est possible de profiter d’une expérience accrue de la vape en choisissant une meilleure vapoteuse électronique et un e-liquide personnalisé. Autrement dit, d’expérience nouvelle, nous sommes passés à une expérience agréable et sur-mesure.

De nos jours, les vapoteurs peuvent choisir la cigarette électronique qui leur convient en fonction de leur profil (petit, moyen ou gros vapoteur) et en fonction des saveurs recherchées (mentholée, fruitée, exotique, gourmande, épicée, …). Et mieux encore, pour une expérience accrue, il leur est possible d’user de quelques astuces pour que l’association e-cigarette et e-liquide décuple le plaisir du vapotage.

L’e-liquide : un concentré de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG)

L’e-liquide c’est la partie de la cigarette électronique qui va être chauffée pour engendrer une évaporation.

La formule basique comprend essentiellement du PG et du VG, mais on y trouve également de l’arôme, de l’eau et éventuellement de la nicotine. Les taux du PG et du VG sont souvent équilibrés (50/50), mais il est désormais possible d’avoir une teneur plus importante de l’un d’entre eux.

Rappelons que même si la glycérine végétale et le propylène glycol sont tous deux inoffensifs pour l’organisme, ils ont des textures distinctes :

  • le PG est plus liquide et c’est lui qui génère ce qu’on appelle « hit » au niveau de la gorge.
  • la VG est plus visqueuse et donne une vapeur plus douce à la saveur plus légère.

Dans tous les cas, il faut savoir que leur concentration trop élevée ne convient pas forcément aux clearomiseurs. Il faut donc choisir le bon dosage en fonction de sa cigarette électronique, mais si vous projetez d’acheter un nouvel appareil, vous pouvez orienter votre choix en fonction de vos envies de vape.

Un taux de VG plus élevé

Si vous êtes un adepte des e-liquides 100 % VG ou si vous préférez des e-liquides contenant plus de glycérine végétale que de propylène glycol, alors vous êtes du genre à rechercher une vapeur plus douce, plus généreuse, plus sucrée, plus ronde en bouche et que l’on peut pleinement apprécier avant de la rejeter dans l’air.

Dans ce cas-ci, il faut retenir que la VG étant visqueuse nécessite une température de chauffe plus élevée. Vous devez donc opter pour une cigarette électronique assez puissante pour la faire évaporer sans avoir un goût de brûlé.

Un taux de PG plus élevé

Quand le PG l’emporte dans le rapport PG/VG, cela signifie que vous aurez un hit au niveau de la gorge. Même si certains vapoteurs recherchent un hit puissant et s’orientent vers une vaporette plus puissante, il est conseillé d’opter pour un modèle pour débutant. Pourquoi ? Parce qu’un hit trop puissant :

  • peut générer une vapeur agressive occasionnant quelques effets secondaires, certes passagers et sans danger, mais gênants tels que des irritations au niveau de la gorge, une sècheresse buccale, …
  • nécessite une résistance plus puissante et donc un wattage plus faible
  • augmente le risque de « dry hit » qui se traduit par un goût de brûlé dans la vapeur produite

Le taux de nicotine recommandée

La nicotine est une composante facultative de l’e-liquide. En effet, il est possible d’opter pour un liquide qui en soit dépourvu. Et si vraiment, vous avez besoin de votre dose habituelle, retenez, en premier lieu, que dans l’univers du vapotage, le taux maximal de nicotine autorisé est de 20 mg/ml. Vous ne trouverez pas de teneur plus importante, mais plutôt des taux plus bas en fonction de vos besoins.

Vous pouvez d’ailleurs vous baser sur vos besoins en nicotine pour trouver la bonne vapoteuse.

  • si vous avez besoin d’une teneur élevée en nicotine (>10 mg/ml), mieux vaut opter pour une cigarette électronique pour débutant. Cette dernière vous procurera une vapeur en quantité suffisante et vous aidera à profiter de votre vape nicotinée dans de bonnes conditions.
  • si vous avez besoin d’une petite dose de nicotine (<10 mg/ml), vous pouvez opter pour un dispositif plus puissant qui la mettra plus en avant.

Retenez que si vous utilisez un appareil puissant avec un e-liquide fortement nicotiné, vous risquez d’avoir mal à la tête, d’avoir des nausées, d’avoir des vertiges et de tousser. Le risque de dépendance est également accru.

A lire aussi

Dooweet, la plus belle réussite en matière de promotion musicale en France

administrateur

Qu’attendre de l’Iran de demain à l’égard des femmes ?

Odile

Les vidéos drôles de chats font toujours l’unanimité sur Youtube

Odile

Quelle est la durée de vie réelle des lampes LED ?

Emmanuel

L’expert-comptable : comment changer son prestataires ?

Tamby

Pourquoi créer une sci familiale ?

Journal