Formation

Tout savoir sur le Compte Personnel de Formation

Le Compte Personnel de Formation (CPF) constitue le changement majeur de la réforme de la formation professionnelle. Institué en janvier 2015, il vient en remplacement au Droit Individuel à la Formation ou DIF. Il a pour but de faciliter l’accès à la formation pour permettre aux travailleurs de gravir les échelons. A l’inverse du DIF, le Compte Personnel de Formation s’adresse à tous, peu importe l’âge, le secteur d’activité ou le statut. Pour en apprendre plus sur le sujet, nous vous proposons un décryptage du Compte Personnel de  Formation. 

Le CPF prend en compte quels types de formation ?

Pour tout savoir sur le CPF, sachez déjà qu’il s’agît d’une composante du Compte Personnel d’Activité (CPA). Par conséquent, il ne peut être mis à profit que pour une formation qui figure dans la liste des catégories de formations éligibles au CPF. C’est le cas notamment des formations en bureautique (Tosa, PCIE…) et en langues (Bulats, TOEIC, etc.). Un autre type de formation très prisé est le Socle de connaissances et de compétences qui est l’actuel Certificat de connaissances et de compétences professionnelles (Cléa).

Comment utiliser votre CPF ?

Le Compte Personnel de Formation est lié à la personne mais non au contrat de travail. Ce qui signifie que vous avez la possibilité d’utiliser votre CPF quand vous le souhaitez. Cependant, vous devrez préalablement demander l’aval de votre supérieur s’il s’avère que la formation va se dérouler durant votre temps de travail. 

Il convient de préciser que l’entreprise ne peut mettre son véto et refuser la demande de l’employé dans le cas où celle-ci fait partie du socle commun de compétences ou bien d’un accompagnement en Validation des acquis de l’expérience (VAE). Avant de commencer la formation, vous avez l’obligation d’avertir votre employeur une soixantaine de jours avant le début des cours, s’il s’agît d’une formation d’une durée inférieure à 6 mois.

Pour une formation d’une durée supérieure ou égale à 6 mois, vous devrez aviser votre chef 120 jours avant le démarrage de la formation. Une fois qu’il entre en possession de votre demande, il dispose d’une trentaine de jours pour vous communiquer sa réponse. Son silence vaudra acceptation. Par ailleurs vous ne conserverez votre rémunération que si la formation a lieu pendant vos heures de travail

Related posts

Comment se faire de nouveaux amis à l’école

Claude

BTS optique lunetterie : ce qu’il faut savoir de cette formation !

Journal

Découvrez la formation master environnement en alternance

Journal

Leave a Comment