Maison

Quelques conseils pour bien installer un éclairage extérieur à détecteur de mouvement

Notez cet article

Pour éviter que vos systèmes d’éclairage extérieur à détecteur de mouvement se déclenchent intempestivement, il faut les installer avec soin et rigueur. Voici des conseils.

L’emplacement adapté

Pour que votre détecteur de mouvement soit bien fonctionnel et efficace, il est recommandé de le placer à une hauteur comprise entre 2 et 3 mètres du sol. Vérifiez aussi qu’aucun obstacle ne se trouve dans son périmètre de couverture (gouttières, arbre…). Il ne faut pas également oublier de ne jamais orienter votre détecteur vers une source de chaleur (lumière, chaudière), une surface réfléchissante (vitres, miroirs) ou une surface susceptible de changer rapidement de température (piscine). Cela risquerait de déclencher l’appareil de manière intempestive.

Bien réussir l’installation

Une fois, l’emplacement de votre détecteur repéré, procédez comme suit :

1. Fixer l’éclairage à détecteur et son support

  • Calez, en premier lieu, le support de votre éclairage extérieur sur l’emplacement dédié et marquez, au crayon et à travers ses perforations, les points de fixation
  • Percez ensuite les trous de fixation avec une perceuse à percussion ou un perforateur aux endroits désignés.
  • Placez-y des chevilles de tailles adaptées puis vissez le support à l’aide d’un tournevis ou d’une visseuse.
  • Votre support en place, fixez-y votre éclairage avec détecteur grâce aux deux vis latérales
  • Dévissez le capot de la vitre puis retirez la vitre.
  • Placez la lampe halogène ou LED dans votre éclairage en joignant une de ses extrémités sur l’une des deux douilles et appuyez légèrement de façon à la clipser.
  • Insérez enfin l’autre extrémité et le tour est joué.

2. Brancher le détecteur

Avant de penser aux raccordements électriques, veillez, comme pour le remplacement d’une prise électrique murale ou pour le changement d’un fusible, à couper le courant au disjoncteur général de votre logement.

Notez que si votre éclairage extérieur est alimenté par un câble à trois conducteurs (« Ph » pour phase, « N » pour neutre et « T » pour terre), cette alimentation peut se faire en sortie de mur avec un circuit encastré sous une gaine annelée ou en apparent sous un tube rigide.

Raccordez comme suit :

  • Commencez par retirer la plaque du boîtier de commande pour accéder à la barrette de connexion. Veillez à bien conserver les rondelles et les joints d’étanchéité
  • Desserrez ensuite le presse-étoupe et le serre-câble du boîtier
  • Saisissez votre câble d’alimentation et dénudez-en les bouts sur quelques millimètres
  • Passez-le à l’intérieur du boîtier et fixez chaque fil de couleur sur l’emplacement adéquat. Souvenez-vous : rouge pour la phase, bleu pour le neutre, vert ou jaune pour la terre.
  • Revissez enfin le serre-câble et le presse-étoupe, puis refermez le boîtier

3. Effectuer les réglages nécessaires

Votre éclairage extérieur avec détecteur de mouvement est en place. Il est temps de passer aux réglages. Pour ce faire, vous allez devoir réactiver le courant depuis votre disjoncteur central. Une fois en route, votre détecteur flambant neuf doit être programmé. Plusieurs paramètres sont alors à définir :

  • le rayon d’action
  • la distance de détection
  • la sensibilité à la chaleur
  • la durée d’éclairage avant extinction automatique

Les modèles variant d’un fabricant à l’autre, chaque option et les manœuvres qu’ils requièrent sont à paramétrer suivant les indications précisées dans les manuels fournis avec votre matériel.

Related posts

Apparition de cafards : que faire ?

Tamby

Pourquoi passer par une agence immobilière ?

Ines

Crédits hypothécaire pour construire à Neuchâtel

Felix Ballamou

Leave a Comment