Formation

Paris, le fief des meilleures écoles de pâtisserie

L’art culinaire est un art difficile à maîtriser, car il nécessite des heures d’études, de pratiques ainsi que du savoir-faire et de la créativité. Les maîtres pâtissiers doivent faire preuve d’originalité pour différencier leurs créations. Avant de devenir un bon chef pâtissier, des formations et des études dans une école de pâtisserie sont importantes. A Paris, la majorité des écoles de pâtisserie travaille en étroite collaboration avec des écoles d’arts appliqués afin d’affiner les compétences se rapportant à  l’art culinaire.

Les informations primordiales concernant les formations en pâtisserie

Des formations courtes dans des écoles de pâtisserie permettent de trouver facilement du travail. Grâce à ces écoles, les apprentis peuvent obtenir un bac pro pâtisserie, un BTM (brevet technique des métiers) pâtisserie, un CAP pâtisserie ou un CAP pâtisserie en apprentissage. La formation professionnelle en pâtisserie est un excellent moyen pour apprendre les notions de base de la pâtisserie. Etant donné que certaines personnes souhaitent changer de profession, les formations en pâtisserie peuvent être réalisées en alternance.

Le cursus disposé auprès des écoles de pâtisserie permet d’étudier diverses matières telles que les sciences diététiques et les sciences appliquées. Les formations favorisent aussi la maîtrise des divers outils de gestion et de production comme la gestion de stock, la chaîne de froid, les règles d’hygiène, la valorisation et la conservation des produits, la vente des produits ainsi que les travaux pratiques.

Pour intégrer une bonne école de pâtisserie à Paris, un niveau en troisième au minimum est requis. Le dossier de candidature des futurs apprentis sera alors étudié et un entretien d’évaluation permettra de jauger leur motivation.

Etant donné que la formation de pâtisserie se fait en alternance, les étudiants sont rémunérés grâce au stage qu’ils réalisent. Ils sont aussi exonérés des frais d’inscription, mais doivent acquérir eux-mêmes la tenue et le matériel professionnel.

Les débouchés dans le domaine de la pâtisserie

Après avoir obtenu un diplôme de pâtisserie, les étudiants ont deux possibilités : continuer leurs études ou intégrer le monde du travail. Dans le premier cas, ils peuvent améliorer leurs acquis et apprendre de nouvelles techniques ou de nouvelles recettes. Ils obtiendront ainsi un diplôme tel que le bac pro pâtisserie ou un autre CAP dans une autre spécialisation.

Les connaissances acquises dans les écoles de pâtisserie permettent de s’orienter et de travailler dans une pâtisserie, confiserie, chocolaterie, chez un traiteur, dans un restaurant ou chez un boulanger.

Related posts

Comment se faire de nouveaux amis à l’école

Claude

Comment devenir un acteur dans le VTC ?

Journal

Tout savoir sur le Compte Personnel de Formation

Journal

Leave a Comment