Image default
Maison

L’industrialisation dans le secteur de la construction de maisons en bois

Depuis des dizaines d’années, les maisons individuelles sont réalisées de façon traditionnelle. Le parpaing et la brique ont toujours été les matériaux phares pour les constructions. Pourtant, ceux-ci ne sont pas du tout écologiques, les performances thermiques sont quasi nulles et la durée des chantiers est relativement longue. Le bois commence à se faire une jolie place sur le marché et ce n’est que le début.

Pourquoi construisons-nous de plus en plus avec du bois ?

Avec la règlementation thermique RT2012, les nouvelles maisons se doivent d’être performantes thermiquement. De plus, elles ont l’obligation d’être 100% étanches à l’air et sans ponts thermiques.

L’utilisation des matériaux traditionnels comme le parpaing ou la brique, pour les murs périphériques, devient parfois problématique car l’étanchéité à l’air n’est pas du tout optimale. Les entreprises de maçonnerie ont donc intérêt à réaliser correctement leur enduit de finition extérieure. Le plaquiste, quant à lui, doit veiller à étancher (via une membrane en plastique) les supports muraux avant la pose de ses plaques de plâtres.

Ces procédés fonctionnent désormais mais cela coûte plus cher et c’est loin d’être écologique : plastique, colle, solvant, enduit, mortier, etc. C’est à ce moment que le bois montre le bout de son nez. Ce matériau naturel permet de construire une maison individuelle, ou un immeuble, à la fois rapidement, efficacement et économiquement.

Une maison à ossature bois peut être construire en une semaine suivant sa superficie. A contrario, la mise en œuvre d’une maçonnerie prendrait 3 à 4 fois plus de temps.

En plus d’avoir des murs périphériques moins épais, l’isolation d’une maison bois est bien plus performante à long terme. Associé à un système de chauffage efficace, les propriétaires d’une telle construction font de belles économies sur leurs consommations annuelles, comparé à une construction traditionnelle.

Enfin, avec l’industrialisation, la construction d’une maison à ossature bois devient accessible à tout le monde. Un industriel comme l’usine SYbois, basée à Bressuire, a développé un process intéressant et innovant permettant la réalisation de panneaux en bois parachevés. Cela signifie que chaque panneau qui sort de l’usine est prêt à être posé sur le chantier. Le bardage extérieur, l’isolation intérieure ainsi que les ouvertures sont déjà intégrés aux différents panneaux en bois.

Quels sont les avantages de l’industrialisation dans la construction en bois ?

Tout propriétaire d’une maison individuelle a forcément eu des soucis lors de la construction. Généralement le bâtiment coût bien plus cher que ce qui a été signé en amont. Les entreprises du bâtiment n’interviennent pas en temps et en heure, négligent ainsi le planning du chantier. Sans parler des malfaçons en cours de chantier.Tous ces problèmes peuvent être éliminés si on passait par un process industrialisé.

Panneaux à ossature bois au centième de millimètre

Dans le cadre de la construction bois, un industriel possède un bureau d’étude qui a pour mission de réaliser les plans détaillés de chaque projet bois. De ce fait, chaque plan envoyé par un architecte, un constructeur de maison, ou un maître d’œuvre, est inévitablement reproduit. Cela permet aux machines de l’atelier de pouvoir découper et réaliser les panneaux en bois avec une incroyable précision. Le bureau d’étude réalise également des plans techniques précisant le sens de déchargement du camion et le sens de pose sur le chantier. Ce tel procédé permet d’éliminer la majorité des erreurs lors d’une pose classique sur le chantier.

Rapidité de mise en œuvre dans l’atelier même pour des formes complexes

Suivant le volume générale de la maison, elle comprend un certain nombre de panneaux à ossature bois. Etant donné que la réalisation s’effectue en atelier, et donc au sec, le délai de mise en œuvre est optimal sans négliger la qualité, bien sûr.

Que la maison en bois se présente classiquement, en forme de rectangle, ou avec des angles à ne plus en finir, un industriel est aisément capable de réaliser tous types de panneaux en bois. Encore une fois, le bureau d’étude est justement présent pour dessiner chaque panneau sur leur logiciel.

Vous souhaitez une maison en bois arrondie ? Aucun problème, l’industrialisation permet de créer des formes les plus complexes tout en veillant à respecter les DTU.

Isolation en ouate de cellulose injectée dans les caissons à ossature bois

Une maison traditionnelle a souvent recours à la laine minérale en guise d’isolation intérieure. Ce dernier n’est pas du tout écologique et pas forcément très bon pour la santé. L’industrialisation, de parson volume de production, permet l’utilisation d’un isolant parfois difficile à mettre en place sur un chantier. La ouate de cellulose est intéressante car, en plus d’être écologique, elle est aussi économique et performante.

Dans le cas de l’usine citée plus haut, chaque caisson en bois comprend une isolation en ouate de cellulose afin que les murs soient les plus performants possibles thermiquement. Vous bénéficiez ainsi d’une maison en bois de qualité et peu énergivore à long terme.

A lire aussi

Comment bien choisir son constructeur à Rennes ?

Journal

Les plus belles baies et vérandas de France

Laurent

Comment remplacer un WC à poser par un WC suspendu ?

Ines

Avoir une maison plus agréable à vivre

Journal

Comment rendre votre chambre à coucher plus romantique ?

Tamby

De simples astuces pour faciliter votre déménagement

Ines

Leave a Comment