Image default
Société

Les éléments à prendre en compte pour optimiser les indemnisations en cas d’accident corporel

Un accident corporel peut avoir des incidences plus ou moins graves sur la vie actuelle et future de la victime. Cette dernière est ainsi en droit de demander réparation des dommages. L’estimation du montant des indemnisations passera obligatoirement par une évaluation des différents impacts de l’incident à court, moyen et long terme. L’accompagnement d’un expert s’impose dans le but d’obtenir des compensations à la hauteur des préjudices subis.

Les impacts sur la vie quotidienne

En principe, d’après la loi, toute victime d’accident corporel a droit à une indemnisation correspondante aux préjudices subis. Les conséquences des blessures comme la perte d’autonomie ou l’immobilisation – temporaire ou permanente – par exemple peuvent impacter gravement sa vie quotidienne. Ses habitudes de tous les jours risquent d’être entièrement bouleversées. Elle pourrait avoir besoin d’assistance dans les gestes les plus simples à la maison ou d’accompagnement lorsqu’elle doit sortir. Par ailleurs, son incapacité passagère ou permanente, causera une perte de revenus – puisqu’elle ne pourra pas travailler – dont la compensation doit être évaluée de manière juste, notamment pour l’aider à faire face à ses besoins quotidiens après l’accident.

Les impacts sur la vie professionnelle

Les conséquences d’un accident corporel peuvent être catastrophiques pour la vie professionnelle de la victime. Outre la perte de revenus, l’évaluation de l’indemnisation tiendra également compte de la perte de la possibilité de travailler passagère ou définitive. Ainsi, l’estimation de « l’incidence professionnelle » de l’accident prendra en considération la pénibilité au travail si la victime peut reprendre le travail, son éventuelle dévalorisation en cas de handicap plus ou moins prononcé dû à l’accident ou encore les pertes d’opportunité toujours à cause des séquelles de l’accident. Ensuite, une incapacité totale à retourner à la vie active et la perte de la pension ou des droits sociaux entreront également en ligne de compte.

Se faire accompagner par un expert

Dans tous les cas, se faire accompagner par un avocat en accident corporel d’Annecy s’impose pour faire valoir vos droits à une indemnisation équitable après un incident dans cette ville dont les conséquences ont chamboulé ou risquent de bouleverser votre vie actuelle ou future. Pour une prise en compte des préjudices physiques et psychologiques que vous subissez, et des conséquences sur votre futur professionnel, le savoir-faire d’un spécialiste s’impose face aux assureurs chargés de votre cas. Ces derniers s’appuieront notamment sur l’expertise médicale établie par un médecin dédié pour calculer le montant des dédommagements qu’ils vous verseront. Il appartiendra à votre avocat de mettre tous les atouts de votre côté pour que vous puissiez bénéficier d’indemnisations adaptées aux préjudices.

A lire aussi

Aide aux personnes âgées : tout ce qu’il y a à savoir

Odile

Comparer mieux pour dépenser moins

Audrey

Comité social et économique : formation et fonctionnement

sophie

Quel pressoir à fruits choisir pour faire un jus maison

sophie

Trouver de l’argent pour monter son projet

Journal

Juriste en droit de la santé : un métier qui a la côte

sophie