Dlllab.com
Image default
Santé

La greffe de cheveux est-elle la solution contre la calvitie ?

La calvitie est un phénomène fréquent. Bien entendu, les hommes en sont plus touchés que les femmes. Effectivement, en France, sur une population de 12 millions d’individus souffrant de perte de cheveux, 10 millions sont des hommes. Heureusement qu’il existe aujourd’hui de nombreuses options pour remédier à la calvitie, dont la greffe de cheveux.

Pourquoi choisir la greffe de cheveux ?

La greffe de cheveux est une méthode qu’il convient de privilégier si l’on souhaite réellement retrouver des cheveux denses. La greffe de cheveux possède en outre le taux de réussite le plus élevé comparé aux autres techniques. Mieux encore, les résultats sont permanents et naturels. Les témoignages de patients sur la greffe de cheveux sont positifs.

La chirurgie capillaire mérite cependant une mûre réflexion. En effet, il convient d’abord de consulter un médecin et de se renseigner sur toutes les solutions possibles. Par ailleurs, il faut bien choisir la clinique et le chirurgien pour avoir un résultat satisfaisant. Enfin, on tiendra également compte du prix de cette chirurgie.

Quel type de greffe capillaire choisir ?

En plus d’apporter un résultat plus que satisfaisant, la greffe capillaire propose deux principaux types d’opération pour garnir les parties du crâne exemptes de cheveux. Avec deux choix qui se présentent, on ne peut donc qu’être heureux du résultat.

A cet effet, on a d’une part la FUE ou extraction d’unités folliculaires. Et d’autre part, on peut avoir recours à la FUT ou greffe d’unités folliculaires.

L’extraction d’unités folliculaires consiste à prélever des follicules pileux sur une zone dite « donneuse ». Ces follicules seront ensuite réimplantés sur une zone qualifiée de « receveuse ».

La FUT pour sa part est une technique qui est apparue avant la FUE. Voilà pourquoi son efficacité est parfois remise en question. On l’appelle également « méthode strip ». L’opération implique d’extraire une bande entière de peau avec des follicules pileux sur un endroit de la tête. Puis, on greffe cette bande de peau avec les follicules à l’endroit où on a besoin de cheveux.

Quelles sont les précautions d’usage avant la greffe de cheveux ?

Les mesures préalables à la greffe de cheveux sont peu nombreuses pour le résultat que l’on peut espérer. En effet, une semaine avant la chirurgie, on doit cesser la prise de certains médicaments afin d’optimise la cicatrisation. On évitera donc les produits médicamenteux composés de :

  • Aspirine
  • Anticoagulants
  • Vitamine B ou E
  • Composés d’extraits de plante
  • Anti-inflammatoires

Une autre mesure qu’il convient de prendre avant de faire l’opération est de cesser la consommation de tabac et d’alcool. Plutôt que d’obliger le patient à prendre d’autres précautions, la greffe capillaire n’a donc pas beaucoup de restrictions.

Par ailleurs, les cheveux seront déjà immensément denses dès la première année qui suivra l’intervention. Mieux encore, les nouveaux cheveux seront déjà suffisamment longs pour être bien visibles et se fondront parfaitement dans la chevelure de base. Faut-il rappeler que la greffe de cheveux a 90 % de réussir comparé aux autres méthodes. Voilà pourquoi c’est exactement la solution contre la calvitie.

 

A lire aussi

Quels sont les moyens pour obtenir le numéro de téléphone de la CPAM ?

administrateur

La crise d’adolescence : le recours à un psychothérapeute 94

sophie

Arrêt du tabac : augmenter ses chances d’y arriver

Journal

5 avantages de la chirurgie plastique

Nathalie

Chaque professionnel de santé est concerné par la collecte des DASRI

Journal

Utiliser de l’ail pour la beauté de vos cheveux

Felix Ballamou