Dlllab.com
Image default
Sports

Débrider son vélo électrique : comment s’y prendre

Le débridage est devenu une pratique courante pour les utilisateurs de vélo à assistance électrique. Cette technique permet entre autres de libérer toute la puissance du moteur du VAE. Si vous souhaitez débrider votre vélo électrique pour le rendre plus performant notamment en termes de vitesse, voici quelques astuces utiles.

Comprendre le mécanisme de bridage

Pour des questions de sécurité, tous les VAE sont munis d’un dispositif limitant leur vitesse à 25 km/h. Il est d’ailleurs interdit de rouler sur la voie publique avec un vélo électrique débridé, sous peine d’écoper d’une amende, d’un dédouanement de l’assurance ou encore d’une confiscation de votre vélo.

En principe, le mécanisme de limitation de vitesse est similaire sur la majorité des modèles disponibles sur le marché. Il s’agit d’un aimant fixé sur l’un des rayons du vélo et d’un capteur de vitesse placé sur le cadre des roues. Un contrôleur présent dans le moteur électrique calcule ainsi la vitesse à laquelle l’aimant passe devant le capteur. Quand le vélo roule à plus de 25 km/h, le moteur va automatiquement s’arrêter et ne se remettra en marche qu’en dessous de la vitesse limite.

Changer l’emplacement des dispositifs

Pour booster la puissance de votre vélo, la méthode va consister à déplacer le capteur pour lui faire capter la rotation du pédalier. Pour ce faire, ce dernier doit être placé face au pédalier à l’aide d’un ruban adhésif par exemple. L’aimant doit également être accroché à l’une des pédales. Le contrôleur va à présent mesurer la vitesse à laquelle les pédales tournent ; celles-ci sont nettement plus lentes par rapport à la roue. Cette solution est donc plus simple et pratique permettant ainsi de dépasser considérablement les 25 km/h. Toutefois, ce procédé ne fonctionne pas toujours sur tous les modèles de VAE.

Acheter des kits de débridage de VAE

Le principe est le même que celui de la méthode précédente, c’est-à-dire tromper le contrôleur. Ce dernier est en réalité un petit ordinateur programmé inclus dans le moteur. Le débridage du vélo électrique consiste donc à reprogrammer le contrôleur à l’aide d’un kit spécial vendu sur le marché. Ces accessoires sont disponibles sur Internet à partir de 100 à 200 € selon le modèle. Bien qu’ils soient assez coûteux, ils représentent la seule solution de débridage possible pour bon nombre de moteurs comme Bosch, Yamaha, Brose, Kalkhoff, Shimano, etc.

Par ailleurs, il est vivement recommandé d’acheter vos kits chez un distributeur spécialisé pour vous garantir une prise en charge optimale.

A lire aussi

Perte de graisse et musculation : tout ce qu’il faut comprendre

Odile

Musculation et nutrition : le combo gagnant !

Journal

Matériel pour la pratiques de la boxe: chez qui acheter votre ring?

Felix Ballamou

Comment choisir une salle de sport à Toulouse ?

administrateur

Allier hoverboard et sport : une nouvelle manière de se divertir et de s’entraîner

Tamby

France : un plan en faveur des vélos électriques en gestation

sophie